AGENDA DE L’ANNÉE PASTORALE

Une année eucharistique : pour qui ? Pour quoi ?

Pour tous : ceux qui veulent approfondir leur foi, ceux qui veulent découvrir des sanctuaires à proximité de chez eux, ceux qui veulent mieux connaître leurs frères de paroisses … POUR TOUS !
Parce que l’Eucharistie est d’après le concile Vatican II « la source et le sommet de toute vie chrétienne ».
Parce que nos paroisses se réunissent surtout lors des célébrations dominicales, célébration de la messe, Eucharistie du Seigneur.
Parce que nombre de nos propositions sont centrés sur ce sacrement : le caté prépare à la première de communions, le Service Evangélique de Malades porte la communion aux personnes qui le souhaitent, les aumôneries de maisons de retraite y organisent des messes, le service de la liturgie mobilise le plus grand nombre de paroissiens : lecteurs, animateurs, musiciens, fleuristes, agents de propreté…

Et concrètement ?
Chaque mois une conférence mettra en lien le temps liturgique et donc nos vies avec une partie de la messe. Cela nous fera revivre différemment les messes et cela nous permettra d’entendre des conférenciers venus d’ailleurs, nous apportant un nouveau souffle.
Chaque mois aussi, mais un autre jour, une sortie vers un sanctuaire ou vers des frères (foyer de l’Arche…) Pour marcher ensemble dans une même direction, pour apprendre à se connaître et se soutenir, pour s’encourager sur le chemin qui mène à Dieu.
Consultez le tableau ci-dessous, qui indique les lieux, les dates, les thèmes.
Inscrivez-vous, mois par mois, pour les déplacements.

D’autres activités seront proposées de manière plus habituelle : formation, invitations aux enfants… soyons attentifs et disponibles.
Conclusion :
De nombreuses propositions arrivent donc et chacun pourra prendre ce qui lui est possible, sans s’inquiéter de ne pas tout faire. Mais nous pouvons aussi ne pas vivre cela en consommateurs… Participer à une chose c’est bien, être plus régulier et disponible, c’est encourager les autres et vivre ensemble quelque chose de plus riche, c’est vivre et faire vivre nos paroisses, c’est accueillir un temps de grâce qui, je le crois, sera un cadeau de Dieu.
P. Christophe