L’édito du curé

Les enfants Nantais

Savez-vous qui ils sont ? On les appelle Donatien (celui qui donne) et Rogatien (celui qui demande). Ces deux jeunes nantais de l’antiquité sont des martyrs, saints patrons de notre diocèse. Arrêté et condamné, Rogatien n’était pas encore baptisé. Il a cru qu’un baiser demandé à son frère Donatien, qui était baptisé, lui tiendrait lieu de baptême avant son exécution.

Pourquoi parler d’eux aujourd’hui ? La figure de ces deux saints, cherchant ensemble la sainteté jusque dans la mort, nous est proposée pour une année de prière pour les vocations. Vous verrez leur icone dans toute nos églises mais aussi, pour ce temps de l’Avent, les figurines les représentant. Ils nous accompagneront dans notre chemin vers Noël. Chacun selon ce qu’il est d’abord : l’un qui veille sur son frère et lui offre le baptême (1er dimanche de l’Avent : Veilleur), l’autre qui marche vers le baptême et donc vers le Christ (2ème dimanche : pèlerin) puis tous les deux ensemble qui éclairent nos vies (3ème dimanche : lumière) et manifestent leur amour qui accueillent l’Emmanuel (4ème dimanche : témoins).

Voici notre chemin vers Noël bien balisé : soyons des veilleurs et des pèlerins portant la lumière et soyons des témoins du Christ qui vient. Mais tout cela, il faut le faire comme eux, dans la fraternité et le don total à Dieu. Alors, quoiqu’il arrive, nous serons prêts pour accueillir l’enfant Dieu de la crèche, pour accueillir le Seigneur qui vit en nous, pour accueillir le roi qui viendra dans la gloire. Notre Avent sera alors, pour nous, ce triple avènement du Christ, qui donne un sens au passé, au présent et à l’avenir.

Père Christophe