Le mot du Curé

Il vient !

Voici que nous sommes au confluent de deux temps liturgiques :

  • La fin d’une année et de son temps ordinaire,
  • Le début d’une nouvelle année avec l’Avent.

Les deux temps peuvent se résumer par cette phrase, qui sera la parole centrale de notre Avent cette année : « Il vient ».

C’est l’annonce de Jean Baptiste :

« Il vient, celui qui est plus fort que moi. (…) Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. » (Lc 3, 16).

Et les foules des rameaux lui feront écho :

« Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux ! » (Lc 19, 38)

Mais voici que nous sommes aussi dans un monde qui a perdu son orientation : maladies, confinements, déconfinements, attentats, guerres…

C’est alors un autre discours que nous devons entendre :

« Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerre. Faites attention ! ne vous laissez pas effrayer, car il faut que cela arrive, mais ce n’est pas encore la fin. » (Mt 24, 6)

« De même, vous aussi, lorsque vous verrez tout cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte. » (MT 24, 33)

« Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient » (Mt 24, 42).

 

Voici donc la grande leçon de ce temps : la seule chose qui compte vraiment c’est que le Seigneur vient ! La seule chose à laquelle nous devons donc veiller, c’est d’être prêts.

Ce n’est pas dans dix ans ou l’année prochaine, c’est maintenant que nous devons être prêts.

Qu’est-ce que cela veut dire être prêts ?

La première réponse est en forme de question : « le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Lc 18, 8)

Une autre réponse se trouve dans l’évangile de dimanche prochain : « J’avais faim et vous m’avez donné à manger… » (cf Mt 25, 35)

Et puis encore : « Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu, et qui la gardent ! » (Lc 11, 28)

Et enfin : « Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. » (Jn 4, 23)

 

La foi, le service du frère, la Parole de Dieu et la prière, voici les moyens que Dieu nous donne, en plénitude dans l’Eglise, pour nous préparer, pour être prêts dès maintenant, car :
Il vient !

Christophe (votre curé)