L’édito du curé

Une Parole d’unité

Le 18 janvier, comme chaque année, nous sommes entrés dans la Semaine Mondiale de Prière pour l’Unité des Chrétiens. Celle-ci s’achève le 25 janvier par la fête de la conversion de Saint Paul.
Depuis maintenant trois ans, le pape François a instauré, au cœur de cette semaine, le dimanche de la Parole de Dieu. Voici ce qu’il explique dans la lettre qui instaure ce dimanche :
Célébrer le Dimanche de la Parole de Dieu exprime une valeur œcuménique, parce que l’Écriture Sainte indique, à ceux qui se mettent à l’écoute, le chemin à suivre pour parvenir à une unité authentique et solide.
Et un peu plus loin

La Parole de Dieu unit les croyants et les rend un seul peuple.
Il y a donc un lien profond entre la Parole et l’unité des chrétiens. Cette Parole est le Christ lui-même, qui seul, peut nous unir et nous sauver.

Le pape d’ailleurs décrit l’Eglise ainsi :
En tant que chrétiens, nous sommes un seul peuple qui marche dans l’histoire, fort de la présence du Seigneur parmi nous qui nous parle et nous nourrit.
Oui, le Christ nous nourrit de sa Parole comme de son Corps dans l’Eucharistie. Oui le Seigneur est réellement présent dans sa Parole comme, il est substantiellement présent dans son Eucharistie. Oui, notre communion s’établit par la réception, la méditation et la prière de la Parole comme lorsque nous recevons la sainte Eucharistie, véritable Corps du Seigneur.

Ainsi, par la Parole nous devenons un seul peuple ; comme par l’Eucharistie, nous devenons un seul Corps. C’est tout cela que nous célébrons par ce dimanche de la Parole au cœur de la semaine de l’unité des Chrétiens, car la Parole de Dieu est vraiment une Parole qui unit.

Père Christophe