« La joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. »

Pape François
La Joie de l’Évangile

« Annoncer la Bonne Nouvelle c’est la mission de l’Église,
et la mission, c’est l’affaire de tous les baptisés,
celle de « proposer la Foi dans la société actuelle »

(Lettre aux catholiques de France 1996).

« Celui qui a vraiment rencontré le Christ ne peut le garder pour lui-même, il doit l’annoncer.»

Jean Paul II
Au début du nouveau millénaire

 

En lien avec les orientations prises par notre Évêque et son conseil, il nous apparaît important de :

ACCUEILLIR, ÉCOUTER toutes les personnes qui se présentent à l’Église, pour une rencontre, une demande, afin de les accompagner et les aider à faire le pas qu’elles peuvent faire.

Ceci nous engage à maintenir le lien avec elles.

• VIVRE l’Évangile en partageant la vie de ceux que nous rencontrons.

• ENCOURAGER tous les baptisés à s’engager et se former pour le service de la communauté qui a besoin des dons de chacun.

Dans la fidélité à ces orientations pastorales, nous voulons dégager les priorités pour nos communautés en privilégiant l’accueil, la convivialité, la fraternité pour :

ANNONCER

« L’annonce n’est jamais une action personnelle. »

Jean Paul II

• Assurer un accueil régulier, humain, fraternel, chaleureux, favorisant l’écoute et la rencontre, dans tous les domaines de la Pastorale (annexe 1-a)

• Créer un lieu dédié uniquement à l’accueil et à l’écoute animé par des personnes dont c’est plus particulièrement la vocation (annexe 1-b)

• Mettre en place une équipe ou confier cette mission à un ou une LEME, en charge de l’accompagnement des néophytes, des parents ayant demandé le baptême pour un enfant, des couples récemment mariés

• Nommer un référent parmi les prêtres et/ou les diacres afin d’assurer la coordination des différents services de la pastorale, comme cela se vit actuellement au niveau de la pastorale de la santé, la catéchèse et la pastorale des jeunes.

• Développer une catéchèse à tous les âges de la vie pour nourrir et approfondir notre foi  (annexe 1-c)

Annexe 1 « Seigneur, donne nous un visage ouvert et accueillant »
1-a Au service des autres, nous assurons un accueil. Il faut être informé pour accueillir le mieux possible.
Les EAP seront à l’écoute des « permanents d’accueil » pour repréciser leur rôle et leur mission dans les paroisses, afin de faire un accueil «personnalisé». Il conviendra d’organiser des rencontres avec eux.

1-b un lieu différent des presbytères ouvert ponctuellement et dont la fréquence et l’organisation sont à définir

1-c L’annonce ne peut être féconde que si elle est claire et structurée.
Poursuivre les diverses propositions de formations et de catéchèse pour adultes et y inviter toute personne en demande de sacrement
Proposer les différents Mouvements d’Église.

CÉLÉBRER

« L’évangélisation joyeuse se fait beauté dans la liturgie, dans l’exigence quotidienne de faire progresser le bien. »

Pape François
La Joie de L’Évangile

• Continuer à proposer les messes à vivre en famille en les redynamisant, en soignant l’accueil, afin de donner à découvrir la richesse d’une Eucharistie vivante et la prière de l’Église.
(annexe 2-a)
• Créer une équipe inter paroisse pour la préparation des célébrations liturgiques. (annexe 2-b)
• Donner ponctuellement, durant la célébration dominicale, des explications sur la liturgie en mettant en valeur un geste du rituel.
• Que la paroisse soit attentive et partie prenante au niveau de la pastorale qui se vit dans les écoles et collèges. (annexe 2-c)
• Poursuivre et enrichir durant la saison, l’accueil des touristes en prenant des initiatives nouvelles tout en restant présents à la réalité touristique (annexe 2-d)

Annexe 2 « Rendre vivant et joyeux nos rendez-vous dominicaux »
2-a Soigner l’accueil de tous avec une attention particulière aux nouveaux arrivants ou de passage.
Lors des messes en famille, proposer régulièrement aux plus jeunes selon les différents lieux:
– garderie (jusqu’à 3 ans)
– éveil à la foi (3-7ans)
– liturgie de la Parole (8-9 ans)
(Les familles sont invitées à se placer devant : assurer ces jours-là, la distribution des feuillets ou livrets de chants)
2-b Pour les temps forts en Église préparer la liturgie festive des célébrations en inter-paroisse
(Pour l’Avent – Noël – Carême – Pâques – 1ère communion – Confirmation –Pardon de La Baule – Onction des malades – messe des aînés – messe à vivre en famille…….)
Organiser des temps conviviaux lors de certaines fêtes (à définir dans chaque église)
2-c Présence lors des temps forts pastoraux vécus au sein des écoles et collèges
2-d maintenir et améliorer les activités pastorales proposées pendant l’été
(Messe des professionnels du tourisme, des Artisans de la fête – vente de livres – terrain des bleuets – verres de l’amitié – Pardon de la Baule ………)
Favoriser l’échange avec les vacanciers en proposant des temps de rencontre avec un prêtre et une équipe de laïcs.
Conserver les liens avec permanence saisonnières JOC et le Centre Spirituel de Kerguénec.

SERVIR LE FRÈRE

« Dans le service du frère, le signe de la croix est vertical dans le lien avec Dieu, et horizontal dans le lien avec l’autre. Le service du frère n’est pas facultatif ! »


Extrait d’un témoignage du « Livre des merveilles et des fragilités » Diaconia 2013

• Dynamiser le « pôle ecclésial » axé sur la SOLIDARITÉ, en lien avec les services concernés :

Secours catholique – Équipe St Vincent de Paul – CCFD et en partenariat avec des organisations non confessionnelles

• Soutenir la mission du SEM (Service Évangélique des malades) (annexe 3-a)

• Renforcer les équipes d’accompagnement des familles en deuil, assurer leur formation, les soutenir dans leur mission.

• Repérer les temps vécus en Église qui favorisent et permettent la mise en place de temps de convivialité pour une meilleure connaissance des personnes au sein de nos communautés (annexe 3-b)

Annexe 3 « être attentif aux autres avec bienveillance »
3-a Auprès des personnes en fragilité, malades ou isolées, à domicile ou en Établissements d’accueil

3-b A l’image de l’initiative prise par les religieuses du Rocher ; repas des nouveaux arrivants ; après-midi convivial du Secours catholique.

Une meilleure communication inter-paroisses permettra la réalisation des objectifs du projet pastoral  et nécessite, entre autres :

  • La mise à jour du « Guide des paroisses » permettant d’y trouver tous les renseignements relatifs aux Services et Mouvements d’Église de nos communautés
  • Une nouvelle conception des bulletins paroissiaux
  • Actualisation du site internet.

Les Équipes d’Animation Paroissiales (EAP) sont conscientes de la bonne volonté des nombreux bénévoles qui œuvrent au sein des divers services d’Église et qui font vivre nos communautés paroissiales. Qu’ils en soient remerciés.

Les Équipes d’Animation Paroissiales (EAP) s’engagent à :
– Être attentives aux attentes des personnes de ces services afin de discerner avec elles leurs besoins et lancer les appels nécessaires.
– Organiser une assemblée paroissiale ou inter paroissiale pour sensibiliser nos communautés :
• à la vie de la paroisse,
• à ses engagements
 à ses priorités.

Les Équipes d’Animation Paroissiales (EAP) s’engagent également à une relecture régulière du projet pastoral pour vérifier si la mise en application est bien en cohérence avec notre mission d’aider à faire connaitre le Christ et à le rencontrer pour en vivre.

Fait à la Baule, le 17 mai 2016